• marie B

Admire et fais tiennes ... des mamans


«Si les mères pouvaient apprendre à faire par elles-mêmes, ce qu'elles font pour leurs enfants. . . nous aurions des ménages plus heureux." Charlotte Mason recommande aux mères de sortir jouer ". . . prenez une journée, ou une demi-journée, dans les champs, ou avec un livre préféré, ou dans un musée… »


"Tant de mères disent: «Je n'ai tout simplement pas de temps pour moi! «Je n'ai jamais lu un livre! Ou bien: "Je ne pense pas qu'il soit juste de penser à moi!" Non seulement elles affament leur esprit, mais elles le font délibérément et avec un sens du sacrifice de soi qui semble fournir une justification suffisante.

La mère doit avoir du temps pour elle-même. Et nous ne devons pas dire «je ne peux pas». Est-ce que l'un de nous peut dire, jusqu'à ce que nous ayons essayé, non pas pendant une semaine, mais pendant une année entière, jour après jour, que nous «ne pouvons pas» obtenir une demi-heure sur vingt-quatre pour la «culture maternelle »? une demi-heure pendant laquelle nous pouvons lire, penser ou «se souvenir»." Charlotte Mason


Si vous êtes familiers des familles "Charlotte Mason" anglo-saxonnes, vous avez peut-être déjà croisé cette expression "Mother Culture"... et lu les interrogations des unes et des autres à ce sujet : et toi que fais-tu en ce moment pour ta "mother culture" ? que lis-tu ?


Ayant une addiction aux livres je ne m'étais pas vraiment sentie concernée par le sujet : est-ce que je me cultive ? Bien sur ! Je lis beaucoup... oui mais quoi ?? euh... disons que l'énergie qu'il me reste après mes journées avec mes 4 tornades me fait plutôt ouvrir "la petite boulangerie du bout du monde" (que je recommande !!) que "Pour en finir avec la croisade : mythes et réalités..."

Donc... tu lis oui, mais te cultives-tu ? Ou plus exactement est-ce que tu nourris tout simplement ton esprit avec un peu de beau, de bon, d'émerveillant ? (je ne suis pas certaine que ce mot existe mais il exprime si bien ce que je veux dire....)


Alors qu'en certaines clientes m'ont demandé de faire un "Admire et fais tiennes des mamans" je me suis dit qu'il fallait y aller.

Soyons honnêtes... que celles qui n'ont jamais passé l'intégralité de leur moment calme à faire défiler les publications sur instagram / facebook soient sur le champ canonisées :) car la plupart d'entre nous ont besoin d'un petit coup de pouce pour se tourner vers mieux.


L'idée, qui sera amenée à évoluer en fonction de vos retours, est de vous proposer chaque mois un support pour 4 semaines de moments calmes / pause café / avant d'éteindre la lumière.

Dans le document vous trouverez chaque semaine :

- un psaume (entier ou de extraits qui à mon sens peuvent nous toucher au coeur), un extrait de la méditation écrite par Charles de Foucauld sur le psaume et un petit espace pour noter par exemple le verset que vous avez envie de ruminer.

- une citations inspirante, tiré pendant un mois du même ouvrage (en janvier : Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson) et un espace pour y écrire, dessiner, gribouiller ce que cela vous inspire.

- une aventure chronologique d'un an avec les grands peintres : chaque semaine un peintre : une brève biographie, et quelques oeuvres à admirer, très simplement, pour les laisser nous toucher.

Il y aurait assez de peintres pour couvrir une vie à ce rythme, donc j'ai fait un choix personnel, car je ne pourrai pas vous conduire vers des peintres qui ne suscitent rien en moi, en bon ou en mauvais.

Et des petits bonus, le tout sur environ 30 pages.

Vous pourrez déguster ces 3 temps en une seule fois, un peu chaque jour... y revenir pour vous en imprégner, apprendre par coeur pourquoi pas quelques versets...


Pour celles qui ne voudraient pas imprimer, vous pourrez bien sur regarder le document sur un support numérique, et prendre vos notes dans un carnet.


Je vous propose de rejoindre cette aventure pour 8e par mois, avec deux mois offerts si vous prenez directement l'abonnement à l'année.

contact : admireetfaistiennes@gmail.com


Et je vous laisse avec Charlotte :


La femme la plus sage que j'aie jamais connue - la meilleure épouse, la meilleure mère, la meilleure maîtresse, la meilleure amie - m'a dit une fois, quand je lui ai demandé comment, avec sa santé fragile et ses nombreux appels sur son temps, elle avait réussi à lire : "Je garde toujours trois livres en cours - un livre compliqué, un livre modérément facile et un roman, et je prends toujours celui pour lequel je me sens apte!" Tel est le secret; ont toujours quelque chose qui «va» se développer.


Une spécialiste américaine de Charlotte Mason ajoute :

"Je pense que les mêmes conditions s'imposent aux mères aujourd'hui. Les mères dans tout cet amour et ce don, oublient qui elles sont. Sans livres, nourriture de l'âme, elles cessent de grandir."




et pour garder une trace de vos lectures ou découvertes allez imprimer la bibliothèque à compléter proposée gratuitement ici : https://linktr.ee/ourquietgrowingtime







1,677 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout