Le journal d'observation de la nature chez Charlotte Mason

« Dès qu'il est capable de le tenir lui-même, un journal nature fait le bonheur d'un enfant. Chaque jour de promenade lui donne des informations à inscrire : trois écureuils dans un mélèze, un geai volant à travers un tel champ, une chenille grimpant sur une ortie, un escargot mangeant une feuille de chou, une araignée tombant brusquement au sol, là où il trouva terre, le lierre, comment il poussait et quelles plantes poussaient avec lui, comment le liseron ou le lierre parviennent à grimper » ( Home Education , p. 54)


C'est un plan capital pour les enfants de tenir un calendrier – la première feuille de chêne, le premier têtard, le premier coucou, le premier chaton, les premières mûres mûres, où et quand. L'année suivante, ils sauront quand et où chercher leurs favoris et seront, chaque année, en mesure d'ajouter de nouvelles observations. Pensez à l'entrain et à l'intérêt, à l'objet qu'une telle pratique donnera aux promenades quotidiennes et aux petites excursions.

Charlotte Mason, Vol. 1 p. 54


Enfant et adulte ont tout a gagner à cette pratique :

- développement de la curiosité, de la patience, du sens de l'observation

- ancrage dans le moment présent, occasion de contempler le beau, le simple

- moment calme de joie partagée, création de souvenirs, fierté à la relecture...

- amélioration de la dextérité, pratique de l'écriture et de la peinture...


Choisissez un carnet solide, petit, qui peut recevoir de l'aquarelle.


Notez dans votre cahier nature

  • la date,

  • Ce que vous voyez,

  • où vous le voyez, et

  • toute autre observation de la nature.

  • Puis embellissez vos notes avec des illustrations.

  • Et ajoutez de la poésie, des citations ou des Écritures appropriées, comme vous le souhaitez.


Vous pouvez décider d'un thème (en vous aidant par exemple des propositions d'Admire et fais tiennes sur les saisons ) d'un lieu ou vous revenez régulièrement...

Les élèves de Charlotte tenaient par exemple une liste des oiseaux et des fleurs vus tout au long de l'année.

Chaque enfant peut noter ce qu'il préfère, chaque cahier nature sera différent et c'est très bien.


Ces cahiers sont conçus pour aider à cultiver chez votre enfant la joie de la nature et de la découverte, pour ne pas devenir une source d'irritation, de frustration ou de compétition. Si votre enfant a du mal à écrire, proposez-lui d'écrire ses commentaires dans son cahier au fur et à mesure qu'il les dicte. Et quoi que vous fassiez, ne notez ni ne corrigez un cahier nature !


« Les enfants gardent une trace datée de ce qu'ils voient dans leurs cahiers de nature, qui sont laissés à leur propre gestion et ne sont pas corrigés. Ces cahiers sont une source de fierté et de joie, et sont librement illustrés par des dessins (coup de pinceau) de brindille, fleur, insecte, etc. ( Éducation scolaire , p. 236).

Si vous souhaitez voir un échantillon d'un magnifique carnet de notes sur la nature, jetez un œil à au journal champêtre d'Edith Holden. Ce livre est une réplique d'un carnet de notes sur la nature de 1906 qui contient des entrées datées, des illustrations détaillées et une sélection de poèmes et de citations. Attention : regardez-le pour l'inspiration, pas pour la comparaison. Edith était étudiante en art, et cela se voit dans ses peintures. Si le fait de regarder ses entrées vous impressionne, rangez-le !






119 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout