Marguerite, aux Beaux Arts en 1900.

Dernière mise à jour : 7 juil.


Je m'appelle Marguerite Legastelois.

Je suis née à Paris le 27 avril 1880 et j'aime dessiner, peindre, esquisser...

J'ai toujours rêvé d'entrer aux Beaux -Arts... mais cette institution était réservée aux hommes... jusqu'à aujourd'hui...

En 1900, la célèbre école vient d'ouvrir un atelier réservé aux femmes et j'y ai été admise !



Si Marguerite a bel et bien existé, puisqu'il s'agit de mon arrière-grand-mère, nous n'avons pas de trace d'un quelconque journal qu'elle aurait pu tenir, ni du contenu des leçons qu'elle a pu recevoir dans l'atelier des Beaux-Arts réservé aux femmes d'abord, puis, entre 1904 et 1906, date à laquelle elle se marie, au sein de l'Ecole des Beaux-Arts en tant que telle.


Qu'à cela ne tienne, j'ai décidé de lui prêter ma plume pour qu'à travers son journal fictif vous puissiez découvrir l'histoire de l'Art, peinture d'abord mais aussi architecture, sculpture...

Bien évidemment vous devrez pardonner certains anachronismes... comme la reproduction des oeuvres évoquées comme si elle étaient collées le journal, pour faciliter la lecture, et l'utilisation d'une écriture non manuscrite afin de vous proposer ce journal plus rapidement et pour un cout moindre.

Je choisis dans un premier temps de parler de peinture, dans une approche chronologique, mais il y aura au fil des mois ou des années des retours pour étudier des oeuvres passées sous silence.


Ce journal fictif à lire en famille de 5 à 100 ans est disponible à partir de septembre en abonnement ou à l'unité.

à l'unité 4,5e.

Abonnement mensuel à deux numéros par mois : 7e.


En attendant, je vous offre les premières pages. Elles comportent peu d'éléments biographiques, d'une part parce que le peintre choisi a laissé très peu de trace à l'exception de son oeuvre, et d'autre part parce que l'idée est d'abord de montrer à chacun que l'art est d'abord, pour moi en tout cas, un rapport au beau, une sensibilité à développer, un oeil à ouvrir...


Belle découverte.



Journal de Marguerite 1. Cimabue
.pdf
Download PDF • 32.82MB




419 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout