Si Charlotte Mason était votre coach

Je vous traduis/adapte ici un article paru sur le site de Simply Charlotte Mason et que j'ai trouvé vraiment éclairant. (ça n'est donc pas moi qui parle). Bonne lecture.


Ne serait-il pas agréable d'avoir quelqu'un qui agit comme votre coach tout au long de la vie ? Quelqu'un qui vous conseille, vous montre le meilleur chemin et vous encourage dans votre croissance personnelle. Quelqu'un qui a à cœur est de vous aider à vous améliorer dans vos relations, votre travail et votre vie quotidienne.


Je pense que nous en avons un à Charlotte Mason. ....


Si Charlotte était notre coach de vie, qu'est-ce qu'elle nous inspirerait et nous inciterait à faire pour continuer à grandir dans l'art de vivre ?

J'ai réfléchi à cette question ces derniers temps, et je veux partager avec vous dix idées, à la fois encourageantes et stimulantes, qui m'ont marqué lorsque j'ai passé en revue sa vie. Lorsque vous les mettez tous ensemble, ils nous donnent un aperçu de l'atmosphère qui entourait Charlotte, des idées qui ont gouverné sa vie et dans lesquelles elle a encouragé les autres à grandir également.

Certains d'entre eux, elle les a écrits, d'autres ont été relatés par ceux qui la connaissaient personnellement et ont passé du temps avec elle, et certains sont tirés de sa vie quotidienne et de son exemple.

Donc, si Charlotte Mason était votre coach de vie, je pense que ce sont dix idées sur lesquelles elle vous encouragerait à vous concentrer.


Idée de coaching de vie #1 : Honorez chaque personne.

Nous savons à quel point Charlotte défendait l'idée que l'enfant était une personne, mais ce respect ne concernait pas seulement les enfants. Charlotte croyait et vivait l'idée que chacun de nous est une personne à part entière qui mérite d'être honorée en tant que telle. Voici un aperçu de la façon dont elle a vécu cette idée, et comment nous pouvons la vivre aussi. Ces descriptions proviennent de personnes qui la connaissaient personnellement :

Un enfant est une « personne », un individu ayant une entité distincte, pas simplement un membre d'une foule ; et chacun était une personne, nécessitant une compréhension séparée et invitant à un traitement individuel. « Grand ou petit, semblait-elle dire, vous et moi sommes uniques. Traitons-nous les uns les autres comme tels. In Memoriam , p. 81

Je pense que Charlotte nous coacherait pour honorer chaque personne que nous connaissons et chaque personne que nous rencontrons.



Idée de coaching de vie #2 : Pensez par vous-même.

Charlotte accordait une grande importance au fait de penser par soi-même et de ne pas dépendre des autres pour penser à votre place. Elle croyait que

« La liberté est le droit le plus sacré et le plus inaliénable » d'un enfant ; que « l'opinion publique est un esclavage insupportable, privant une personne de son droit individuel de penser par elle-même » ; que 'un esprit qui ne pense pas ... est comme un bras paralysé ou un œil aveugle.' In Memoriam , p. 143

Et ses professeurs en formation se souviennent :

Nous devions laisser la liberté à la « personne », la place pour qu'elle pense ses propres pensées. In Memoriam , p. 145
Elle a toujours essayé d'obtenir nos pensées et nos points de vue sur des sujets avant de nous donner les siens. Si nos vues ne coïncidaient pas tout à fait avec les siennes, elle nous a simplement dit gentiment ce qu'elle en pensait et nous a laissé réfléchir. In Memoriam , p. 92

Donc, si Charlotte était votre coach de vie, elle vous encouragerait à penser par vous-même, et cela rejoint l'idée suivante. . .


Idée de coaching de vie #3 : Formez soigneusement vos opinions.

Il est facile de se laisser influencer par les opinions des autres. Mais lorsque nous recueillons des opinions basées sur la popularité ou la commodité, nous n'honorons pas chaque personne. Nous devons à nos semblables de se forger une opinion avec soin et de ne pas faire de suppositions.

Charlotte a écrit :

Chaque personne a de nombreuses opinions, soit les siennes, honnêtement réfléchies, soit tirées de son journal pour animaux de compagnie, soit de son compagnon préféré. La personne qui réfléchit modestement et soigneusement à ses opinions fait son devoir aussi sincèrement que s'il aidait à sauver une vie. Il n'y a ni plus ni moins de devoir ; et c'est une grande partie de notre travail dans la vie de faire notre devoir dans nos pensées et de former des opinions justes. Nous- mêmes , Livre 1, pp. 180, 181

Aujourd'hui, nous pourrions moderniser sa première déclaration en "Chaque personne a de nombreuses opinions, soit les siennes, honnêtement réfléchies, soit extraites des médias sociaux ou de son podcasteur préféré". Le fait est que Charlotte nous encouragerait à lire, à apprendre, à écouter et à réfléchir - pour rassembler les faits. Recherchez les erreurs. Cherchez à comprendre tous les aspects du problème en question. Ensuite, chacun doit se faire sa propre opinion consciencieusement et soigneusement, en prenant soin de ne pas se laisser influencer par les émotions.



Idée de coaching de vie #4 : Ne dépendez pas trop de votre raison.

Si Charlotte était votre coach de vie, je pense qu'elle vous conseillerait de ne pas faire de la logique et de la raison le summum de votre éducation. Charlotte savait que la raison est capricieuse. Nous pouvons nous convaincre de n'importe quoi si nous le voulons assez fort. Elle ne nous apprendrait pas à rejeter complètement la raison, mais elle nous encouragerait à la surveiller, à connaître ses tendances et ses limites, et à nous assurer que nous instruisons également nos consciences avec des principes solides dans l'art de vivre. Sans la droiture qu'une conscience instruite peut apporter, la raison peut nous conduire dans la mauvaise direction.


Il est important d'être capable de repérer les erreurs dans une dispute et de reconnaître quand nous sommes influencés par des émotions et des désirs.


Nous devons comprendre comment la raison fonctionne lorsque nous cherchons à former nos opinions avec soin et que nous cherchons à prendre de bonnes décisions. Cela nous amène à la prochaine idée de coaching. . .


Idée de coaching de vie #5 : Renforcez votre volonté.

Si Charlotte était votre coach de vie, je pense qu'elle passerait beaucoup de temps à vous encourager à renforcer votre volonté afin que vous ayez la volonté de faire des choix judicieux qui vous seront bénéfiques ainsi qu'à ceux qui vous entourent. Nous sommes tous confrontés chaque jour à des choix qui peuvent nous aider ou nous entraver, et ces choix affectent nos familles.

Ils regardent pour voir quel genre de choix nous faisons. Charlotte a observé que notre modèle dans ce domaine de la vie a une forte influence sur nos enfants. Elle a remarqué que la volonté de l'enfant est « plus faible chez les enfants du faible, plus forte chez les enfants du fort » ( Home Education , p. 103).

Elle a beaucoup écrit sur le fonctionnement de la volonté et a donné de nombreux conseils pratiques sur la façon de la renforcer et sur ce qu'il faut faire lorsqu'elle se sent faible.



Idée de coaching de vie #6 : Cultivez de bonnes habitudes.

Vous saviez que celui-ci arrivait, n'est-ce pas ? Les bonnes habitudes font de merveilleux serviteurs. Elles peuvent bien nous servir et réduire notre stress mental. Oui, Charlotte nous encourageait à cultiver de bonnes habitudes chez nos enfants, mais elle disait aussi : « Il est agréable de savoir que, même dans la vie mûre, il est possible par un petit effort persistant d'acquérir une habitude désirable » ( Home Education , p. 135).

De toute façon, nous vivons notre vie quotidienne principalement par habitude. "Nous sommes tous de simples créatures d'habitude".

Alors pourquoi ne pas faire en sorte que nos habitudes quotidiennes nous servent bien ?

Permettez-moi de partager quelques habitudes que Charlotte Mason a mises en place dans sa propre vie. Je pense qu'elle nous coacherait pour intégrer ces mêmes habitudes dans nos propres rythmes quotidiens.



Idée de coaching de vie #7 : Passer du temps dans la nature tous les jours.

Charlotte s'est donné pour priorité de mettre de côté son travail et de se promener dans la nature tous les jours. Certains d'entre vous ne réalisent peut-être pas qu'en vieillissant, elle était presque invalide, mais elle a quand même passé du temps dans la nature. Ses amis nous l'ont décrit :

Les promenades qui avaient joué un rôle si important dans les années actives de la vie de Miss Mason avaient fait place aux promenades en voiture. Elle se promenait en poney-charrette le long des petites routes du quartier. . . L'histoire de Charlotte Mason , p. 66

Même avec sa santé déclinante et ses douleurs chroniques,

À deux heures et quart, quel que soit le temps (sauf s'il pleuvait beaucoup ou s'il y avait un vent violent), Miss Mason conduisait sa petite calèche jusqu'à quatre heures. Sa vie était une preuve constante de la joie de « la science des relations », ses relations avec la terre, avec l'homme, avec l'oiseau, avec la bête et la fleur, et avec Dieu. Elle ne revenait jamais sans une « trouvaille », une fleur fraîche, un nouveau son qu'elle avait entendu, un nouvel aspect de la beauté dans le ciel ou sur la tombe. Et elle était prête avec impatience à entendre ce que les autres avaient à dire. L'histoire de Charlotte Mason , p. 63

Pourquoi le temps passé dans la nature était-il si important ?....

Charlotte a écrit que la nature nous aide à "mettre la vie au point" et nous aide à "apprendre à distinguer les petites choses des grandes, à voir que nous-mêmes ne sommes pas d'une très grande importance, que le monde est vaste, que les choses sont douces, que les gens sont doux aussi ; qu'en effet nous sommes entourés d'une atmosphère de douceur, des airs du ciel venant de notre Dieu. ( Nous- mêmes , Livre 2, p. 98)

C'est pourquoi elle passait du temps dans la nature tous les jours, et c'est pourquoi elle nous entraînait également à développer cette habitude.



Idée de coaching de vie #8 : Lire quotidiennement.

En plus de sa lecture biblique du matin et du soir chaque jour, elle prévoyait 10 minutes d'un auteur classique avant le déjeuner, une heure pour lire un vieux roman préféré avant le dîner, et elle terminait toujours sa journée avec un roman de Sir Walter Scott. Elle parcourait continuellement ses livres au fil des ans. Toutes ces lectures s'ajoutaient aux livres qu'elle lisait pour le travail scolaire. C'étaient des livres pour son plaisir personnel et sa croissance.

Maintenant, je me rends compte que Charlotte ne s'occupait pas des enfants d'âge préscolaire et des interruptions que les jeunes enfants peuvent apporter. Mais Charlotte avait d'autres interruptions et responsabilités qui l'entouraient. Ne vous attardez donc pas sur le nombre de minutes qu'elle a pu consacrer à la lecture, concentrez-vous simplement sur l'habitude principale : lire quotidiennement.

Si Charlotte Mason était votre coach de vie, elle vous dirait :

Ne soyez jamais sans un très bon livre à portée de main. Si vous vous trouvez en train de sombrer dans un niveau banal et ennuyeux, sans rien de particulier à dire, la raison en est probablement que vous ne lisez pas et, par conséquent, ne pensez pas. . . Je sais que tous les bons professeurs étudient chaque jour pour préparer le travail du lendemain, mais en plus de cette étude, deux ou trois matières, certainement pour votre propre compte. Ne pensez pas que c'est une chose égoïste à faire, car l'avantage ne s'arrête pas à vous-même. L'histoire de Charlotte Mason , p.162


Idée de coaching de vie #9 : Équilibrez travail et repos.

Même avec toutes ses responsabilités, Charlotte a intentionnellement prévu des moments de loisirs et de repos. Un ami a rappelé que

Miss Mason considérait les loisirs comme aussi importants que le travail, car c'est pendant les loisirs que les idées sont passées au crible et grandissent ; de plus, « les loisirs à l'extérieur, avec toutes les choses sauvages de la nature, sont apaisants et reposants pour l'esprit fatigué ; cela donne un moment où les idées peuvent grandir. In Memoriam , p. 203



Idée de coaching de vie #10 : Aimez Dieu.

Charlotte aimait profondément Dieu, et cet amour transparaît dans ses écrits et dans sa vie personnelle. Elle croyait que « la connaissance de Dieu est la principale connaissance » ( Nous- mêmes , livre 1, préface) et nous rappelait que, « comme l'ami écoute la voix, se penche sur la parole écrite de son ami, ainsi l'amant de Dieu cherche la Bible pour la connaissance plus complète dont il a besoin » ( Nous- mêmes , Livre 2, p. 184).

Elle nous a encouragés à tourner nos pensées vers Dieu cent fois par jour dans la prière, offrant des actions de grâces, des louanges et de la repentance, et alignant nos cœurs sur le sien. Mais elle nous a également conseillé de réserver des saisons, des lieux et des objectifs spécifiques pour la prière. Selon ses mots, « Nous devons nous donner du temps pour prier et des temps de prière » ( Nous- mêmes , Livre 2, p. 189).

Tout ce que Charlotte a fait découlait de sa foi profonde et de son amour pour Dieu. Je suis sûr qu'elle voudrait la même chose pour nous.



Alors, vous voulez savoir comment améliorer vos relations, votre travail et votre quotidien ? Si Charlotte était votre coach de vie, je pense que ce sont les endroits où elle vous encouragerait à concentrer votre attention et à faire de votre mieux :

  1. Honorez chaque personne.

  2. Pense pour toi même.

  3. Formez des opinions avec soin.

  4. Ne comptez pas trop sur votre raison.

  5. Renforcez votre volonté.

  6. Cultivez de bonnes habitudes.

  7. Passez du temps dans la nature tous les jours.

  8. A lire quotidiennement.

  9. Équilibre travail et repos.

  10. Aime Dieu.

Ce sont dix idées qui ont gouverné la vie de Charlotte. Ce sont des principes vivifiants qui ont imprégné l'atmosphère autour d'elle. Et c'est ainsi que nous pouvons continuer à grandir dans l'art de vivre. Par lequel allez-vous commencer ?




43 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout