• marie B

Menus octobre 2019

Voila bien longtemps que je n'avais pas posté mes menus ... et puis, comme pour l'école, il semblerait que cela puisse aider certains d'entre vous, alors c'est reparti.


J'ai toute la famille à manger à chaque repas, 6 personnes donc, sauf le lundi midi.

J'ai de bons mangeurs, gourmands, carnivores, fromagivores, pativores et rizvores (vous me suivent sur le riz et les pâtes :) ) et si je m'écoutais, je me nourrirai de fromage de chèvre, de tomates et de salade verte... ce qui n'est pas franchement équilibré.


J'ai aussi depuis bientôt deux ans, un petit bonhomme diabétique qui, même si il mange comme nous grâce aux progrès de la médecine (nous adaptons son traitement à son alimentation et pas l'inverse), nous pousse à réfléchir sur ce qui est le meilleur pour la santé, pour son équilibre glycémique... et donc pour le nôtre.

Et pour finir le tableau, dans la mesure où je fais l'école à la maison, je n'ai pas franchement de temps sans enfants pour cuisiner "tranquillement", à part le lundi où ils sont en vadrouille à l'extérieur.



D'ou les menus : je cuisine 50 à 80 % des repas en 2h le lundi matin. J'étais réticente au procédé car j'aime cuisiner, les petits plats mijotés servis à l'assiette à la minute... oui mais je n'ai plus le temps ni l'énergie après une matinée d'école ou un après midi dans le potager, donc je garde ce plaisir pour les repas particuliers. Pendant la semaine, j'ai donc quasi tous les plats au frigo et au congélateur dès le lundi midi, et je n'y passe que qq minutes avant chaque repas. Et pour ce qui manque, je m'y attelle pendant le diner des enfants puisque n°4 prend encore un biberon le soir et j'ai donc les mains libres.

Contraintes de l'exercice : menus de saison, fait maison, compatibles famille nombreuse, pas hors de prix, si possible avec un peu ou beaucoup d'IG bas, et gourmands !



DONC : voila les menus. Les colonnes correspondent aux bouquins que j'utilise en ce moment, et pas nécessairement à ce qui sera pris le midi ou le soir.


Pour les desserts, fruits et yaourts, et pour les petits déj et gouters, nous essayons de faire avec les enfants des grosses fournées de gateaux deux à trois fois dans la semaine.


Mon ainée faisait de grosse crise de colères incontrolables... et je suis tombée sur ce doc (dont je ne retrouve que l'extrait https://www.facebook.com/france5/videos/10154710321449597/

Bien que sceptique, j'ai arrêté les gouters industriels.... et elle a radicalement changé, plus de grosses colères à se rouler par terre... Puis j'ai un peu laché l'affaire... retour des colères... Nouvel arrêt, retour au calme... alors je ne sais pas si c'est ça, où juste un concours de circonstance... mais dans le doute on fait nos gateaux dans la mesure du possible).



BONNE CUISINE .... et courage :) un drive et/ou un marché puis une bonne session cuisine avec la musique à fond, et ensuite plusieurs jours sereins... ça vaut carrément le coup.

614 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout